Archives de catégorie : Jeux et jouets

L’itinérance du jeu

L’itinérance du jeu… l’idée en fait rêver beaucoup

kind beim spiel

Expérimenter, manipuler, observer, inventer… laissez-moi jouer, juste pour le plaisir !

Peut-être que transporter les jeux à la rencontre des publics, dans les campagnes, les quartiers, les squares, les parcs, les écoles ou autres structures, dans un camion, un bus, une caravane ou encore mieux, une roulotte, … présente un air de poésie.

L’itinérance du jeu offre quelque chose de singulier,  c’est peut-être cela qui plaît : partir, arriver, voyager, faire voyager les jeux, transmettre, faire découvrir, raconter,  rencontrer, échanger… Tel un spectacle qui arrive à la porte de celui qui se rend disponible,  la ludothèque éphémère s’installe pour un temps, et, repart vers d’autres contrées, vers d’autres publics!  A chaque fois, elle est attendue !

Cela me fait penser aux camions (épicerie, boulanger, bibliobus, cirque, …) qui venaient souvent dans les campagnes (il y a déjà quelques années, certes), ou qui viennent encore,  quelques fois rompre le quotidien (ou oser rompre – mais c’est merveilleux!). Ce passage impromptu offre une pause, une parenthèse. Les nouvelles arrivent au gré des rencontres, les échanges se créent, la découverte et le plaisir d’être (enfin),  permettent de créer du lien.

Ainsi, le ludobus, ce grand « coffre de jeux à roulettes » vient délivrer ses richesses, ses secrets. Ses portes s’ouvrent, les yeux s’émerveillent, et la magie opère!

C’est sûr on va passer un bon moment!

Mais c’est quoi un ludobus ou une ludomobile ?

  1. Un ludobus, c’est une ludothèque itinérante dans un grand véhicule aménagé pour présenter des jeux ou des jouets et  jouer à l’intérieur (type bus à étage, car, grand camion, roulotte, …)
  2. Une ludomobile est un véhicule qui sert à transporter des jeux ou des jouets vers un lieu (une salle, une place, un jardin, …) qui abritera pour un temps limité une ludothèque éphémère.
garçon et voiture à pédales

Je viens vous voir !

Il est conseillé d’avoir un véritable lieu de stockage pour entreposer la collection qui sert à enrichir le fonds du ludobus, lorsque les jeux partent en prêts en nombre.

Ce local doit être facile d’accès pour faciliter le transport du matériel (avec des chariots), donc de préférence  au rez de chaussée. Ce lieu doit être chauffé pour la préservation des jeux, il doit être doté d’étagères,  de bureaux ou de tables de travail, d’une connexion téléphonique, d’un ordinateur et d’une imprimante pour assurer la préparation et l’entretien des jeux ainsi  que la gestion du service d’itinérance. Dans la mesure du possible ce local bénéficie d’un éclairage naturel. Il faut aussi prévoir un garage pour le véhicule.

Le ludobus (ou la ludomobile) présente des avantages  pour des  communes qui veulent mutualiser leurs moyens avec des objectifs communs. Ceci permet de desservir les communes les plus éloignées d’une communauté ou d’une ville centre.

L’avantage de ces ludothèques itinérantes, c’est qu’elles peuvent toucher des populations isolées socialement ou géographiquement dans des villages très retirés.

Cette solution, peut être très bien, si les moyens accordés sont à la hauteur du projet et de sa philosophie. C’est donc un véritable choix de mettre en place ce service, au même titre que la mise à disposition d’un bibliobus.

Pour un fonctionnement optimal, il est nécessaire de recruter des ludothécaires formés, qui assureront la médiation autour du jeu. Un chauffeur devra être disponible pour conduire le grand véhicule (permis spécial), l’idéal étant d’avoir dans l’équipe un ludothécaire – chauffeur !

Avant de se lancer dans cette aventure, il vaut mieux en mesurer tous les enjeux.

La réussite de ce service ludothèque itinérante est surtout liée aux moyens accordés pour son fonctionnement. Un ludobus nécessite la volonté des décideurs de voir ce service fonctionner (pas avec des bouts de ficelles, mais avec de véritables moyens), du personnel en nombre motivé, des moyens financiers pour l’investissement et le fonctionnement.

Un plan de communication devra être mis en place avec  un marquage du véhicule pour l’identifier comme étant « ludobus », des flyers pour informer la population du jour et de l’horaire de passage dans la commune, des informations à jour sur des sites internet dans le but de maintenir une valorisation permanente du service.

Il existe sur le territoire national des ludobus qui fonctionnent bien, animés par des ludothécaires expérimentés, très motivés et passionnés. Pour faire ce métier, il vaut mieux être en bonne forme, car cette gestion nécessite beaucoup de manipulations matérielles.

Ce fonctionnement a aussi ses limites. Il faut porter sa vigilance sur les salles qui servent de lieu d’animation, afin qu’elles soient bien adaptées :

  • Faire attention aux prises électriques en bas des murs, non réglementaires pour l’accueil des tout-petits,
  • Veiller à limiter les zones de jeux sur du carrelage froid l’hiver ou prévoir des tapis épais pour pallier cet inconvénient,
  • Prévoir le lancement du chauffage des salles en amont ou prévoir un chauffage d’appoint pour l’hiver,
  • Prévoir un accès facile en camion  pour décharger les jeux à l’aide de chariot (se faire aider éventuellement),
  • Réserver les salles 3 à 6 mois avant pour avoir la disponibilité des lieux,
  • Prévoir une décoration pour personnaliser les lieux et les rendre plus gais!
  • Aménager les lieux avec un parcours évolutif du jeu pour en faire un espace relationnel,
  • Identifier l’action de la ludothèque par une communication visible,

Il est nécessaire de prendre en compte l’investissement du véhicule qui peut être important, selon son volume. Les dépenses récurrentes (carburant, entretien, chauffeur) sont une charge à intégrer au projet. Ce coût d’exploitation peut être élevé dans certains cas.

Lorsque tous les moyens sont réunis pour assurer ce service, le ludobus est un formidable outil de médiation autour du jeu. Le Ludobus permet de transmettre la culture ludique, c’est donc une démarche culturelle intéressante. Les visites impromptues dans les parcs, squares, villages offrent aux habitants une véritable pause tout en étant en lien avec les autres (adultes et enfants) pour partager de bons moments, c’est une offre culturelle très intéressante elle peut se coupler avec d’autres supports (livres, disques…) ou d’autres arts : circassiens, conteurs, musiciens, …

C’est précieux aujourd’hui, dans une société dans laquelle tout va beaucoup trop vite et ou chacun vaque à ses occupations en ayant tendance à ignorer l’autre !

Alors si l’idée vous tente…Go!

Pour suivre l’actualité dans ce domaine,  voir la page du collectif des ludothèques sur roues. et quelques exemples de ludobus :

Ludobus Ludambule

https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=580x10000:format=png/path/sbe09c9c7397369c4/image/i7292e1f27071aa7d/version/1429996203/image.png

Ludobus de la ville de Genève Suisse

Ludothèque itinérante Ludule

Ludobus PEP 37

Si vous souhaitez compléter cette page, n’hésitez pas à me contacter : ogerpatricia@orange.fr

La parenthèse ludique – Exposition Jeu – PatdelMuro

L’expo à louer, à voir, à jouer…

 Mystères de la forêt (5)

 

Création – ©Patricia Oger

Je vous propose une exposition ludique nomade, pour vous donner à voir, à faire, à découvrir, à jouer !

Sous la signature PatdelMuro,  cette exposition est à louer.

Elle est développée sous le concept suivant :

    • 10 jeux peints sur bois,

    • 10 toiles – visuels d’éléments de jeu (tableaux peints en acrylique/huile)

    • 10 tissus naturels colorés assortis aux jeux et aux toiles

  • 10 règles de jeu dans des supports de présentation

L’expo en images

Je remercie les joueurs qui ont accepté d’être pris en photo dans la ludothèque de Saint Jean d’Angely, lors de la présentation de mon exposition ludique joueuse…

Ma démarche….

J’ai tout d’abord animé des ateliers de fabrication de jeux, notamment avec les étudiants de la licence ludothécaire de Cholet, mais aussi avec des écoles et surtout avec des ONG sans beaucoup de moyens notamment à l’étranger et principalement au Cambodge et au Congo.  A germé ensuite cette idée de développer une exposition itinérante autour du jeu pour faire voyager les jeux.

J’ai donc allié mes compétences de ludothécaire, artiste peintre, couturière pour imaginer cette exposition ludique afin de donner à voir, à faire, à découvrir, à jouer.

Cette exposition se loue, elle est plus destinée à des enfants (3 à 12 ans) et les familles, les ados et  adultes y trouvent leur compte aussi. Certains jeux sont des créations, d’autres sont des réalisations de jeux déjà existants. La couleur et la matière sont au cœur du projet à travers les tissus, les jeux et les toiles. L’idée étant principalement de les faire voyager pour le plaisir des publics.

Cette exposition jeu peut trouver sa place en ludothèques,  médiathèques ou encore dans les musées (animation pour la nuit des musées), centres sociaux, écoles ou comités d’entreprises (animation de noël autour du jeu) ou autres selon vos demandes.

Elle peut aussi voyager dans les festivals, les événements multiples, les fêtes….etc

  • Chaque jeu est peint sur bois (60 cm x 80 cm) et se porte comme une valise pour plus de praticité,
  • Chaque jeu se pose sur un tissu coton coloré (10 couleurs énergisantes)
  • Chaque jeu est accompagné d’une toile (tableau) réalisée à l’acrylique et/ou à l’huile (reprenant un élément visuel en lien avec le jeu),
  • Chaque jeu comporte de jolies pièces de bois et une règle succincte dans un présentoir.

Cette exposition jeu est à louer. 

Présentation plus détaillée de 2 jeux :

La cité des dragons perdus – Création – ©Patricia Oger

Création - PatdelMuro

Création – PatdelMuro

C’est l’histoire de Leila qui a été exilée sur cette île déserte parce que les gens pensaient qu’elle était maléfique. Elle était une grande magicienne et élevait des dragons. Elle a ainsi été transportée sur cette île lointaine d’où elle ne pouvait s’échapper. Heureusement, elle avait emporté avec elle des œufs de dragons qu’elle avait cachés. Elle est restée seule sur cette île, mais elle vécut heureuse car elle avait ses 6 dragons comme amis et elle faisait de longues balades sur leur dos. Comme elle était magicienne, elle avait prolongé sa vie de beaucoup d’années. Bien qu’ils soient dotés de puissantes ailes, les 6 dragons sont toujours  restés prisonniers sur cette cité perdue, car ils ne pouvaient voler assez longtemps pour trouver des terres lointaines. Seuls de vaillants guerriers ou guerrières réussiront à les délivrer, mais ils devront franchir avec réussite le parcours semé d’embûches. Serez-vous ces aventuriers courageux ?

Le damier des couleurs – Création – ©Patricia Oger

Création - PatdelMuro

Création – PatdelMuro

Inspiration : 
En principe un damier est constitué de 2 couleurs. Réaliser ce damier avec 12 couleurs pour en faire un jeu à d’abord été un plaisir. J’ai imaginé ce jeu autour de la constitution de 96 cases réparties sur le plateau en 12 couleurs, chaque rangée de 8 comporte les mêmes couleurs. C’est un peu mathématique ! J’ai d’abord eu envie de peindre le plateau en imaginant le damier et sa répartition.  Puis j’ai cherché le jeu. J’aurai pu faire le contraire, mais le cheminement a été celui-ci : d’abord, le plaisir de créer et ensuite la recherche ludique. C’est étonnant ?

Données techniques

  • Les jeux sont peints sur bois (planches rectangulaires de 60 cm x 80 cm), il est préférable d’avoir des tables de 0,80m x 1m20 pour les installer sur les tissus de coton de couleur qui sont assortis (fournis),
  • Les tableaux sur toiles sont peints à l’acrylique et/ou à l’huile, ils reprennent des éléments des plateaux de jeux afin d’offrir des visuels à travers un hublot. Ces toiles mesurent 40 cm x 50 cm et s’accrochent facilement,
  • Chaque jeu est accompagné d’une règle simple glissée dans un présentoir PVC transparent,
  • La durée du prêt de l’exposition est variable selon vos demandes,
  • La surface minimum nécessaire est de 50 m² ou plus (pour jouer aisément).
  • Les frais de transport, d’installation et d’assurance, sont à la charge de l’organisateur en plus de la location.
  • Je peux livrer,  installer et animer les jeux si besoin.

Contact diffusion pour louer l’exposition jeu : 06 78 95 77 47 ou ogerpatricia@orange.fr

Cette exposition a été installée à la Verrie en Vendée, lors de la conférence sur le jeu que j’ai animée à Louviers, à Plancoët en Bretagne, à la Médiathèque d’Anglet, à Saint Jean d’Angély, etc…

A noter que cette exposition ludique peut être complétée par la présentation de livres en lien avec les thématiques des jeux. La Médiathèque d’Anglet a puisé dans ses collections pour poser à coté des jeux, des livres qui apportaient vraiment un plus à cette présentation répartie dans les différents secteurs de la Médiathèque. Chaque public a pu faire une pause autour des jeux et jouer avec d’autres.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Classifier et ranger les jeux et les jouets en ludothèque avec le système E.S.A.R.

Kev-jeux-jouet

Préambule

Au fil de mes visites de ludothèques, je m’aperçois que les ludothécaires trouvent différentes astuces pour ranger leurs jeux et jouets.

Par exemple :

  • par codes,
  • par éditeurs (le plus souvent pour des ludothèques associées à des bibliothèques),
  • par âges,
  • par tailles de boîtes,
  • par couleurs de boîtes,
  • par ordre alphabétique des titres de jeux,

Certains préfèrent placer les jeux de façon très aléatoire, sans ordre défini. Les rangements varient aussi selon l’envergure des ludothèques. J’observe que les ludothécaires trouvent de façon intuitive des catégories de classement souvent communes:

  • Jouets pour tout-petits,
  • Jeux de poupées,
  • Personnages miniatures,
  • Jeux de construction,
  • Puzzles,
  • Jeux de réflexion, de stratégie, d’adresse,
  • etc…

E.S.A.R.    C’est Quoi ?

E.S.A.R. est un acronyme qui définit 4 types de jeux : Exercice, Symbolique, Assemblage, Règles.

Le système de classification E.S.A.R. (http://www.systeme-esar.org) permet l’analyse psychologique et la classification des jeux, des jouets et des objets ludiques… « Il permet dans un premier temps d’observer, ensuite d’analyser, et enfin de classer, de classifier et d’indexer ou cataloguer tous les types de jeux d’une collection d’objets ludiques pour tous les âges. Il décrit le portrait psychologique de l’objet à l’aide de mots-clés organisés dans une structure classificatoire. Cette classification permet de témoigner de ce que le jeu peut induire, en termes de compétences ou d’habiletés et d’en dégager sa portée ludique et psychologique » (extrait du livre Le système ESAR).

Livre de Rolande FILION

Livre de Rolande FILION

« Le Système ESAR a été à l’origine élaboré par Denise Garon, en collaboration avec Rolande Filion, Manon Doucet, psychopédagogues et Robert Chiasson, bibliothécaire. 

Cette méthode permet de gérer une collection de jeux et de jouets, en catégorisant des objets par un code de référence garant d’une logique de classement et de cohérence. Il s’appuie sur les travaux de Jean PIAGET (1896 à 1980) sur les grandes étapes du développement par paliers que l’enfant franchit progressivement, selon un ordre précis et une évolution séquentielle, cumulative, hiérarchique et objectivement observable (extrait du site internet système ESAR). »

En septembre 2015, une nouvelle édition est parue. Revu et augmenté par Rolande Filion, cet ouvrage technique est une vraie bible pour les ludothécaires souhaitant utiliser ce système.

 

La facette A de la classification E.S.A.R. est un moyen (un outil) pour les ludothèques de classer leurs jeux et jouets de façon plus cohérente, en s‘appuyant sur une réflexion. La facette A comprend 4 catégories qui définissent des types de jeux.

  • A100 Jeu D’Exercice
  • A200 Jeu Symbolique
  • A300 Jeu d’Assemblage
  • A400 Jeu de Règles

Dans chacune de ces 4 catégories, il y a des sous-catégories permettant de distinguer des classements de jeux/jouets en attribuant un code pour les identifier. Ces codes sont posés sur les boîtes de jeux /jouets (un par boîte ou contenant), ils peuvent être imprimés sur des étiquettes de couleurs, ce qui facilite le repérage des catégories de jeux dans la ludothèque.

La facette A de ce système E.S.A.R. est utilisée comme support de classification dans le cadre du catalogage et de codification dans le cadre du rangement du jeu (grâce à l’étiquette posée sur le jeu).

Aussi est-il nécessaire de différencier les 2 actions :

  • Classifier : Réfléchir à des principes, analyser des jeux et des jouets en recherchant leurs fonctions dans l’étape du catalogage. Plusieurs codes peuvent être indiqués dans la fiche de catalogage du jeu,
  • Classer : Situer les jeux et les jouets dans la ludothèque, les ranger méthodiquement physiquement. Un seul code est indiqué sur le contenant du jeu (boîte ou sac…). Les codifications peuvent aussi être indiquées sur les étagères pour plus de lisibilité.

Vous trouverez le détails des définitions de ces catégories et sous-catégories dans l’ouvrage intitulé « Le Système E.S.A.R.»-Pour analyser, classifier des jeux et aménager des espaces de Rolande Filion.

 FACETTE A : TYPES DE JEUX

A100 JEU D’EXERCICE (jaune)

 

A101 JEU SENSORIEL SONORE

A102 JEU SENSORIEL VISUEL

A103 JEU SENSORIEL TACTILE

A104 JEU SENSORIEL OLFACTIF

A105 JEU SENSORIEL GUSTATIF

A106 JEU MOTEUR

A107 JEU DE MANIPULATION

A108 JEU D’ACTION-RÉACTION VIRTUEL

 

A200 JEU SYMBOLIQUE (rouge)

 

A201 JEU A RÔLE
A202 JEU DE MISE EN SCÈNE
A203 JEU DE PRODUCTION GRAPHIQUE A DEUX DIMENSIONS
A204 JEU DE PRODUCTION A TROIS DIMENSIONS
A205 JEU DE SIMULATION VIRTUEL

 

 

 

A300 JEU D’ASSEMBLAGE (bleu)

A301 JEU DE CONSTRUCTION A 3 DIMENSIONS

A302 JEU D’AGENCEMENT A 2 DIMENSIONS

A303 JEU DE MONTAGE SCIENTIFIQUE

A304 JEU DE MONTAGE VIRTUEL

 

A400 JEU DE REGLES (noir)

A401 JEU D’ASSOCIATION

A402 JEU DE SÉQUENCE

A403 JEU DE CIRCUIT ET DE PARCOURS

A404 JEU D’ADRESSE

A405 JEU SPORTIF ET MOTEUR

A406 JEU DE STRATÉGIE

A407 JEU DE HASARD

A408 JEU QUESTIONNAIRE

A409 JEU MATHÉMATIQUE

A410 JEU DE LANGAGE ET D’EXPRESSION

A411 JEU D’ÉNIGME

A412 JEU DE RÈGLES VIRTUEL

 

La facette A peut être complétée par 5 autres facettes:

 

 FACETTE B : HABILETÉS COGNITIVES

B100 CONDUITE SENSORI-MOTRICE

B200 CONDUITE REPRÉSENTATIVE

B300 CONDUITE INTUITIVE

B400 CONDUITE OPERATOIRE CONCRETE

B500 CONDUITE OPERATOIRE FORMELLE

 FACETTE C : HABILETÉS FONCTIONNELLES

C100 EXPLORATION

C200 REPRODUCTION

C300 COMPÉTENCE

C400 PERFORMANCE

 FACETTE D : TYPES D’ACTIVITÉS SOCIALES

D100 ACTIVITÉ INDIVIDUELLE

D200 ACTIVITÉ ASSOCIATIVE

D300 ACTIVITÉ COMPÉTITIVE

D400 ACTIVITÉ COOPERATIVE

FACETTE E : HABILETES LANGAGIERES

E100 LANGAGE RÉCEPTIF ORAL/écouter

E200 LANGAGE PRODUCTIF ORAL/exprimer

E300 LANGAGE RÉCEPTIF ÉCRIT/lire

E400 LANGAGE PRODUCTIF ÉCRIT/écrire

 FACETTE F : CONDUITES AFFECTIVES

F100 CONFIANCE/méfiance

F200 AUTONOMIE/honte et doute

F300 INITIATIVE/culpabilité

F400 TRAVAIL/infériorité

F500 IDENTITÉ/Diffusion des rôles

 Vous trouverez le détail de ces facettes dans l’ouvrage Le système E.S.A.R de Rolande Filion.

Pour vous aider, dans votre démarche de classification des jeux et des jouets, vous pouvez vous appuyer sur les travaux réalisés par certaines ludothèques dont les catalogues sont accessibles en ligne en cherchant « Catalogue ludothèque + le nom de la ville » : Issy les Moulineaux, Cholet, Niort, Blagnac, Tourcoing…etc..

Vous pouvez compulser les fiches de jeux et reprendre des éléments dans les contenus, les résumés de règles et repérer les codes E.S.A.R., ceci vous permettra de gagner du temps. Il est conseillé de toujours vérifier les informations.

Le travail engagé par l’A.L.F. sur l’outil Wikiludos, devrait permettre de mutualiser les ressources dans ce domaine. Ce serait une réelle avancée au niveau professionnel pour notre réseau.

Quels avantages ?

Plus la collection de jeux et de jouets est importante dans une ludothèque, plus il est conseillé d’adopter un système de classification et de rangement. Ceci permet de donner des repères aux adhérents et aux ludothécaires.

Le système E.S.A.R. Présente quelques intérêts non négligeables, à 2 niveaux :

1. Au niveau de l’étape intellectuelle du catalogage du jeu,

2. Au niveau de l’étape pratique liée au rangement du jeu.

 Étape intellectuelle du catalogage du jeu :

En s’appuyant sur le système E.S.A.R., lors de l’étape du catalogage, le ludothécaire réfléchit aux fonctions des jeux ou des jouets.

Jouer, c'est important dans une vie d'enfant

Comment faire ?

Des questions peuvent aider à faire ce travail :

  1. Comment s’organise le jeu ?
  2. A quel univers fait-il référence ?
  3. Que font les joueurs pour jouer ?
  4. Quelles compétences sont mises en œuvre ?
  5. Que peut-on faire avec le jeu ou le jouet ?
  6. Peut-il être détourné ?

 

Cette méthode permet aussi :

  • d’avoir un langage commun et concerté entre professionnels ludothécaires,
  • d’être un outil efficace pour conduire une politique d’acquisition et faciliter la gestion d’une collection de jeux et de jouets, surtout si elle est conséquente,
  • de repérer plus facilement les catégories très demandées et/ou faibles,
  • d’affiner les acquisitions en fonction des types de jeux très empruntés…

A noter : Cette réflexion permet de trouver des fonctions au jeu et de découvrir des compétences développées par l’utilisation du jeu. Plusieurs catégories peuvent être associées dans l’étape du catalogage.

Par exemple   A406  jeu de stratégie et    A402  jeu d’association. Ainsi, lors d’une recherche à partir du catalogue informatisé, le jeu apparaît dans plusieurs indices de classification, c’est aussi tout l’intérêt.

Ceci est plus intéressant au niveau de la recherche en complément des autres champs comme le titre, l’éditeur ou encore les mots matières qui décrivent l’univers ou la mécanique du jeu à l’aide d’un thésaurus documentaire (termes retenus pour décrire des univers de jeux ou des mécaniques en complément du systèmes E.S.A.R).  Il faut juste voir si le système informatique prévoit bien les zones pour rentrer les données de façon ordonnée.

 Étape du rangement physique des jeux et des jouets :

Pour ce qui concerne l’étape du rangement physique, le classement E.S.A.R. permet notamment :

  • de ranger méthodiquement les jeux et les jouets dans la ludothèque,
  • de rassembler les jeux par catégories ordonnées et non intuitives,
  • d’offrir une présentation cohérente dans les ludothèques,
  • d’être un repère permanent dans le temps et dans le lieu,
  • de voir si toutes les catégories de jeux sont présentes pour satisfaire les demandes des publics,
  • de gagner du temps pour le rangement,
  • de faciliter les recherches physiques des jeux,
  • de repérer les jeux les plus empruntés…

Pour son rangement physique, le jeu ne comporte qu’un seul code, si possible avec des caractères assez gros pour être repéré sur le contenant.

Par exemple :  A201

Le code peut être imprimé sur une étiquette lavable ou plastifiée (une titreuse « P-touch » peut aider à réaliser cette édition, l’étiquette peut aussi être plastifiée).

Il est préférable de mettre des étiquettes de la même taille pour codifier les jeux, de les placer au même endroit sur les contenants des jeux ou des jouets afin d’unifier leur présentation. Par exemple à coté du code à barres. Pour ma part, j’ai une préférence en bas à droite, ceci facilite la lecture par scanne des informations (surtout si on est droitier). Chacun trouve la place qui lui convient bien évidemment.

Grâce à cette codification notifiée sur chaque jeu ou jouet, toute personne peut ranger le jeu sans difficulté. C’est à la portée de tous, y compris des stagiaires ou de certains bénévoles qui ne connaissent pas toujours le fonds de la ludothèque.

Mon témoignage :

Patricia OgerJ’ai trouvé intéressant de faire ce travail d’analyse des jeux et des jouets et de m’interroger sur leurs fonctions. A la ludothèque de Cholet, j’ai surtout utilisé E.S.A.R pour les jeux destinés aux prêts. Pour ce qui concerne les espaces de jeux sur place, la suggestion ludique s’organisait plus autour d’univers sans véritablement tenir compte d’ E.S.A.R., bien que chaque jeu conservait sa codification théorique dans sa fiche de catalogage. Dans la présentation physique, elle n’apparaissait plus, au bénéfice des « mises en scène » organisées autour de thématiques.

J’ai aussi utilisé E.S.A.R. pour classifier et ranger les 6 000 jeux et jouets anciens des réserves du Musée du jouet de Cholet dont j’ai eu la charge pendant plusieurs années. Denise Garon, Co-Auteur de ce système, m’avait confortée en ce sens, à cette période. Ceci présentait de nombreux avantages pour les objets patrimoniaux, notamment celui d’apporter un crédit scientifique à la manière d’ordonner des objets dans la collection qu’elle soit ancienne ou plus contemporaine.

Je trouve ce système performant pour un espace de prêts de jeux et de jouets. Pour les espaces de jeux sur place, les objets étant sortis de leurs emballages en faveur d’installations ludiques autour d’univers (ou de thématiques), E.S.A.R. m’apparaît moins comme une nécessité. Ceci n’empêche pas d’organiser des espaces par catégories, ces espaces pouvant bien évidemment se mélanger dans le cadre des jeux. Il n’y a pas de frontières physiques, ce n’est qu’une indication théorique favorisant par ailleurs la lecture et l’acquisition de symboles, comme le suggère Rolande Filion.

L’utilisation de ce système classificatoire m’a permis de porter un autre regard sur les objets ludiques (jeux ou jouets) constituant l’outil de travail en ludothèque. C’est une réelle ouverture.

 

Faites le saut !!!

Comment découvrir E.S.A.R. ?

Vous pouvez vous approprier l’ouvrage intitulé « Le système ESAR, pour analyser, classifier et aménager des espaces» Revu et augmenté par Rolande FILION.

Il est fortement conseillé de suivre les formations E.S.A.R. (le stage de base et le stage de perfectionnement) proposé chaque année par l’A.L.F ou les ALF régionales.  Rolande Filion, Psychopédagogue Québécoise vient chaque année en France former des ludothécaires sur ce sujet. Vous pouvez découvrir les dates proposées sur son site : http://www.systeme-esar.org/.

Je remercie Rolande FILION d’avoir pris le temps nécessaire à la relecture de cette page.

 

A lire aussi les ouvrages de Jean Piaget  dont Psychologie et pédagogie

+ infos sur la théorie de Piaget dans le développement de l’enfant :

Je clique

Vidéo de Jean Piaget à voir : Je clique 

 

 

 

 

Le catalogage, une spécificité du métier de ludothécaire

Les ludothèques développent des catalogues de plus en plus informatisés qui sont accessibles, pour certains, en ligne. Ceci peut être une aide précieuse pour les ludothèques qui n’ont pas beaucoup de moyens pour assurer le catalogage. En cherchant les données et en les copiant (bien vérifier si les informations sont bonnes), cette étape, fait gagner beaucoup de temps. C’est une réelle avancée pour le réseau des ludothèques.

Ce système permet aux ludothèques plus petites de bénéficier du travail réalisé par des ludothèques plus importantes. C’est donc un gain de temps pour l’ensemble des acteurs du réseau dans un esprit de solidarité.

Qu’est-ce qu’un catalogue ?

Cholet (10)L’étape d’enregistrement physique des éléments du jeu ou du jouet s’appelle le catalogage. La description intellectuelle (analyse et classification) est appelée l’indexation. Ces notices descriptives forment le catalogue.

Pour décrire un jeu, il faut déterminer les éléments qui constituent sa référence ludographique de base:

  •  Le titre du jeu ou du jouet
  • Le sous-titre (complément du titre – aléatoire)
  • Le type de jeu ou de jouet (support cd-rom, ou autre)
  • L’éditeur,
  • L’année d’édition,
  • L’auteur,
  • l’illustrateur.

Ces éléments permettent d’identifier le jeu comme objet à part entière.

Ensuite sont ajoutés les éléments commerciaux :

  • Fournisseur du jeu ou du jouet,
  • Prix du jeu,
  • La référence commerciale.

La description matérielle permet de connaître le contenu du jeu et son fonctionnement :

  • Conditionnement (dans quoi est rangé le jeu, comment il se présente),
  • Contenu détaillé (inventaire des pièces constituant le jeu),
  • Piles (nombre, type, voltage).

La fonction du jeu peut être définie à partir des renseignements suivants:

  • Nombre de joueurs,
  • Résumé de la règle,
  • L’âge,
  • Mots matières (descripteur thématique de l’univers ou du principe du jeu  (action),
  • Cote E.S.A.R. (classification) – voir les formations proposées par Rolande Fillion sur ce sujet, elle vient chaque année en france –  Site ESAR

Tous ces éléments donnent des informations sur la règle du jeu et son fonctionnement.

Le joueur est également renseigné sur le fonctionnement de l’objet.

L’indexation (cote E.S.A.R.) permet de rechercher efficacement des informations contenues dans un fonds de jeux ou de jouets, et d’indiquer rapidement sous une forme concise, la teneur du support ludique, et sa fonction.

Toutes ces rubriques doivent être renseignées pour compléter la fiche de catalogage d’un jeu pour l’identifier et en comprendre sa fonction, mais aussi pour effectuer des recherches à partir de plusieurs clés d’accès (autorités).

Quel est l’intérêt d’un catalogue en ligne ?

Un catalogue en ligne est utile pour les adhérents, notamment pour :

  • la consultation du fonds (voir la disponibilité d’un jeu ou d’un jouet)
  • la réservation en ligne d’un jeu ou d’un jouet de la collection
  • l’adhérent peut consulter son compte et connaître la liste des jeux et jouets en prêt.

Un poste informatique peut être mis à disposition des adhérents à la ludothèque pour effectuer des recherches.

Utilité pour les ludothécaires :

Outre ces premiers éléments, les ludothécaires peuvent faire des recherches d’informations et de la récupération de données.

Ces bases de données peuvent être consultées par tout professionnel, ce qui peut être utile notamment aux ludothécaires ou aux professionnels du jeu. Les données peuvent être récupérées et transférer dans le fichier d’inventaire. Il est possible de comparer les notices de catalogage pour vérifier des informations, ou les comparer. Ces pratiques devraient simplifier et faciliter le travail de catalogage. L’idéal serait d’avoir un catalogage centralisé qui servirait de référence, au niveau national.

On peut faire des recherches diverses, à la fois sur des typologies d’objets, mais aussi sur des thématiques. Certains logiciels permettent la recherche par « tout mot », c’est donc plus facile pour retrouver des jeux, surtout quand la ludothèque possède beaucoup de jeux.

Par exemple :

  • Les jeux playmobil
  • Les jeux sur des thématiques (la forêt, la mer, les contes, jeux médiévaux…)
  • les jeux coopératifs, les jeux pour malvoyants, les séniors…
  • les jeux par éditeurs, par auteurs,
  • les jeux par catégories E.S.A.R.
  • etc…

Le catalogage et l’indexation permettent de rechercher efficacement des informations contenues dans le catalogue de jeux ou de jouets, et de retrouver rapidement sous une forme concise les éléments de description du jeu (à conditions que les informations aient bien été enregistrées). L’indexation permet de sélectionner rapidement des thématiques de jeux sur un univers ou une fonction ludique. C’est très utile dans le cadre de l’organisation d’animations, d’événements, ou d’opérations de médiation culturelle…

Ce système permet aussi d’établir des statistiques et de voir par exemple si la collection est cohérente avec les catégories d’emprunteurs ou d’utilisateurs de la ludothèque.

Article paru dans la revue ludo N°32 – ALF

Les ludothèque utilisent différents logiciels pour organiser leur collection de jeux et de jouets et enregistrer leurs adhérents.

Les logiciels de bibliothèques sont performants et peuvent être utilisés en modifiant quelques paramètres. Ceci peut permettre de mutualiser les supports de gestion, ce qui réduit les coûts.

Par ailleurs, il existe le logiciel gratuit LUDOPRET, disponible en Freeware, développé par  M. Gayot, facile à télécharger et à utiliser. Ce logiciel est performant, il est utilisé par de nombreuses ludothèques. Il permet à la fois d’enregistrer les inscriptions des adhérents avec différents profils,  d’enregistrer les jeux et les jouets de la collection avec toutes les données ludographiques et commerciales. A noter aussi, la classification ESAR et COL sont disponibles dans ce logiciel, ainsi qu’une liste de thématiques et d’univers de jeux et des mécaniques de jeux. Vous pouvez modifier ou compléter ces listes à votre convenance. Ce qui est intéressant aussi, c’est la base de catalogage collaborative qui se construit depuis plusieurs années déjà. Actuellement environ 1000 jeux sont catalogués dans cette base. Il est possible de faire de nombreuses recherches et statistiques sur le fonctionnement de la ludothèque et ses fréquentations. Voici le lien de ce logiciel :  Ludoprêt.